Mes livres 
page 1 : les derniers parus

Paru le 15 Mars 2021 :
La roulotte de Manolito

Roman Historique et humaniste

20210315_144244.jpg
La roulotte de Manolito.png

Quatrième de couverture :
La roulotte de Manolito

Janvier 1944 : cinq enfants juifs sont arrêtés à l’école communale de St-Martin, lors d’une rafle par les SS ; leur instituteur se livre pour les suivre. Aussitôt après, à la sortie du village, dans un campement manouche, sept autres enfants sont raflés, dont le jeune Manolito. Tous déportés à Auschwitz-Birkenau, ils marcheront, Juifs et Tsiganes, main dans la main vers la mort, sauf Manolito, pour qui le destin en a décidé autrement…

 

Automne 1969 : Stefan, jeune manouche, est victime d’un attentat pour avoir voulu jouer une pièce de théâtre sur l’insurrection du Ghetto de Varsovie. Sa fiancée Rachel, jeune juive, qui a réalisé la mise en scène, est elle-même une rescapée de la rafle du Vel d’Hiv.

 

Deux drames, séparés de 25 ans, et pourtant un lourd et terrible secret les unit, qui va finir par réunir, de manière totalement surprenante, un criminel nazi avec ses victimes d’antan, dans la roulotte de Manolito ! Mystérieuse roulotte, qui, au cœur d’un huis-clos impensable, va se révéler être un précieux alambic où se distillera, pour chacun des protagonistes, une forme inattendue de résilience…

Editions : LES SENTIERS DU LIVRE

18 euros * 364 pages

En vente chez votre libraire habituel
et sur toutes les librairies en ligne 

On a volé la mâchoire de Saint-Eustache

Roman policier

Paru en octobre 2020

1011956_C14.2.jpg

En vente chez l'éditeur >

ou à commander chez votre libraire habituel
et sur Amazon.com / Fnac.com
Decitre.com ou autres 
librairies en ligne

« Saviez-vous, qu’à une époque reculée, on conservait à Saint-Eustache une mâchoire du Saint-Patron de cette église, et que la relique a été volée ? » Voilà la question sans réponse à l’origine de ce roman. L’auteur s’est régalé à inventer l’histoire de cette relique sous forme d’un roman policier doté de tous les ingrédients nécessaires : suspens, humour, passions, meurtres, cocasserie, drame odieux mais aussi rédemption. 
 

L’intrigue se joue principalement entre Saint-Eustache et sa presque voisine la Comédie-Française, deux lieux que l’on va découvrir mystérieusement et étonnamment reliés, géographiquement, mais aussi passionnément, voire dramatiquement, avec pour décor de fond le quartier des Halles des années 1900.
 

Achille le sacristain amoureux de son église, Damien le serveur de l’Escargot-Montorgueil qui deviendra acteur au Théâtre-Français, Maurice l’Apache – qualificatif donné à cette époque aux voyous – qui révélera son grand cœur, Charles le Téméraire, clochard émouvant et sagace, Raoul Duchausson, l’inspecteur farfelu et gaffeur : voici les acteurs principaux, au milieu d’une trentaine de personnages, parmi lesquels des célébrités de l'époque vont prêter gracieusement leur concours, Marcel Proust, Mounet-Sully, doyen de la Comédie-Française, la sociétaire Mary Marquet, la grande Sarah Bernhardt.
 

On verra apparaître par intermittence un jeune garçon mystérieux, Lucius, vivant par moments l'histoire en deux dimensions, celle du temps réel et celle de l'éternité qui se tricoteront à travers ses interventions. Lucius chevauchera la mâchoire-relique de Saint-Eustache tel un destrier, pour s’approcher des humains, sèmera le bien, démêlera des situations inextricables, et surtout, il affrontera quelques mégères sulfureuses et machiavéliques, sans lesquelles ce roman ne serait pas un policier.